Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois #4861 par 686GS
686GS a créé le sujet : Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.
Je suis tombé par hasard sur ce fond d'archives numérisées des maisons Erard, Pleyel et Gaveau (pas encore fait pour ce facteur mais prévu ultérieurement).
Vous connaissiez ?
J'ai trouvé mes pianos dans les registres. Cherchez le vôtre...

archivesmusee.citedelamusique.fr/presentation4.html
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Romain

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois #4869 par Romain
Romain a répondu au sujet : Re: Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.
Super ce lien!!!
merci beaucoup.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • robertcata
  • Portrait de robertcata
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 4 ans 11 mois #4900 par robertcata
robertcata a répondu au sujet : Re: Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.
Cela ne fait pas longtemps que ces archives sont en ligne. Elles vont être utiles pour connaître un peu l'histoire de nos pianos. Pour notre Erard, je n'ai appris qu'un seul détail. Il est resté plus de 90 ans dans la même maison. Par contre, dans les livres de compte, on prend conscience de l'importante activité de réparation refonte dans les activités de la Maison Erard. Un travail de titan que de pister le passage de son piano dans les ateliers. Mais un dépouillement systématique avec constitution d'un fichier sur tableur serait peut être à inscrire dans les ambitions de FAN d ERARD. Rejoignez les passionnés de ce facteur.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois #4902 par xavier91
xavier91 a répondu au sujet : Re: Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.
C'est extraordinaire ! Merci Gérard, j'ai retrouvé mes pianos. J'ai vérifié que mon Pleyel 3 est bien sorti en noir verni (j'avais de sérieux doutes).

Mon Erard a été vendu à la famille Erard de Londres en 1898 (l'usine ne fabriquait plus que des harpes depuis quelques années), a été repris en 1904, revendu à Paris en 1905. Puis il a dû partir en Normandie, revenir à Paris dans les années 1980, et partir en Auvergne en 2010...

J'ai feuilleté un des livres de ventes des années 1843 à 1850 de chez Pleyel. On y trouve à l'encre les revendeurs (jusqu'à la Nouvelle Orléans à l'ouest, et Saint Petersbourg à l'Est!) et au crayon des intermédiaires, dont certains bien connus : Kalkbrenner, et... Chopin bien sûr.

robertcata écrit: Cela ne fait pas longtemps que ces archives sont en ligne. Elles vont être utiles pour connaître un peu l'histoire de nos pianos. Pour notre Erard, je n'ai appris qu'un seul détail. Il est resté plus de 90 ans dans la même maison. Par contre, dans les livres de compte, on prend conscience de l'importante activité de réparation refonte dans les activités de la Maison Erard. Un travail de titan que de pister le passage de son piano dans les ateliers. Mais un dépouillement systématique avec constitution d'un fichier sur tableur serait peut être à inscrire dans les ambitions de FAN d ERARD. Rejoignez les passionnés de ce facteur.

Il faudrait carrément un logiciel de reconnaissance d'écriture pour lire les registres, et tout mettre sur tableur. Ce pourrait être une des missions de Fan d'Erard, bien d'accord !

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois #4903 par 686GS
686GS a répondu au sujet : Re: Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.
J'ai essayé d'imprimer les pages de registres qui concernent mes pianos, mais ça ne fonctionne pas et n'imprime qu'un petit bout du document.
Comment faire ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • robertcata
  • Portrait de robertcata
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 4 ans 11 mois - il y a 4 ans 11 mois #4904 par robertcata
robertcata a répondu au sujet : Re: Archives numérisées maisons Erard, Gaveau, Pleyel.
Pour conserver la trace du registre, je fais une copie d'écran, puis je colle l'image dans mon traitement de texte et rogne les partie inutiles. Cela devrait être possible aussi sous Windows.

Pour saisir les registres un logiciel de reconnaissance de caractères ne serait guère utile, car il ne mettra pas les données en forme. Dans les associations de généalogie, certains membres se chargent d'une fraction des registres et en assure les saisies. C'est la coopération de plusieurs personnes qui permet d'arriver à mettre en forme les données. A deux ou trois c'est impossible, mais si plus d'une dizaine de personnes y consacrent un peu de temps cela devient envisageable sur la durée.
Dernière édition: il y a 4 ans 11 mois par robertcata.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.215 secondes
Propulsé par Kunena