accorder soi meme son piano

Plus d'informations
il y a 10 ans 11 mois #2 par F6ABD
accorder soi meme son piano a été créé par F6ABD
Bonjour et merci au web master d'avoir creé ce site qui pour le moment n'a pas encore retenu l'attention de beaucoup de monde. Je formule des voeux pour qu'il le soit dorénavent car enfin, nous avons a notre disposition un outil qui va nous permettre ne confronter nos connaissances et notre savoir faire afin de ne pas laisser aux seuls professionnels le monopole de l'accord d'un piano. Personnellement j ai 64 ans , une vie de recherche a ce sujet et j'entends bien trouver mon compte sur ce site, condensé du travail de recherches et de tours de maoins de chacun d'entre nous. Par ailleurs je me félicite d'etre le premier oinscrit sur ce forum a qui je souhaite énormement de visiteurs tant le sujet doit retenir lattention des pianistes comme moi qui veulent s'en sortir seuls. Nous avons l'oreille (la mienne est dite " absolue " donc je pense pouvoir m'en tirer progressivement. IL y a plus de uqrante ans que j assite deux fois par ans a l'accord de mon piano et j ai fait un rapide calcul de ce que cela m'avait couté depuis lors ,; c 'est assez surprenant. Il est vrai que les accordeurs font de la rétention d information et on peut les comprendre dans la mesure où ils voient que leur travail va au fil des ans se limiter a quelques accords par ans. ce qui ne fera pas plaisir a leur porte manaie convenons en . Alors personnelement , au lieu d avoir recours a ses services deux voire trois fois par ans j ai decide de me reserver un accord par mes propres moyens quite a ce qu il vioenne completer mon travail si besoin s 'en fait sentir. J ai fait l acquisition d'un cle il y a de nimbreuses annees dont je ne me suis jamais servi jusqu a présent faute de motivation et je viens de commander en chine un set de muets d'accord pour me lancer dans la grande aventure. je tiendrai ce site web au courant de mes peregrinations afin d'en faire profiter la communaute des interessés.
j'envisage d'accorder l'octave centrale du clavier en commencant bien entendu par le La de référence au 440, ensuite de proceder par quarte et quinte ensuite ce sera au feeling. a bientot sur le site dont je remercie encore une fois le créateur ( son peuso m'échappe mais je vais le trouver )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 11 mois #3 par Fabrice GOSSART
Réponse de Fabrice GOSSART sur le sujet accorder soi meme son piano
Pour accorder mon piano, j'ai du aussi acheter le kit d'accord en Chine par ebay.
tant pis pour la France qui ne veut pas en vendre.
J'ai le livre de Reblitz qui explique comment accorder, réparer, restaurer...
Mais j'avoue que c'est assez complexe. La technique d'accord en comptant les battements ... je n'y comprends rien, ensuite par quarte et quinte, pas plus.
Ma technique est donc la suivante : un accordeur électronique.
J'utilise un feutre pour la partition centrale et j'accorde toute cette partie à l'électronique (pas de soucis)
Le feutre permet de rendre muet les cordes gauche et droite, on accorde donc toutes les cordes centrales que le feutre peut faire.
Une fois réalisé, il faut enlever le feutre progressivement de gauche à droite pour libérer à chaque fois la corde droite de la note et la corde gauche de la note suivante.
Là aussi c'est encore assez simple. On a 2 cordes qui jouent la meme note il suffit d'ajuster la corde libérer à la corde centrale déjà accordée.
Et ainsi de suite pour la 3eme corde, une fois les 2 autres accordées, on ajuste la 3em pour qu'elle sonne bien.

Voila, pas trop de difficultés pour la partie centrale.
Ensuite pour l'aigu, çà se complique, car il va falloir tricher un peu
En effet, l'accordeur électronique va etre de moins en moins sensible et fiable (celui que j'ai tout au moins) dans ces notes, car elles s'étouffent tres vite.
En plus on va serrer les cordes et donc détendre les autres, ce qui fait qu'une fois fini l'aigu on va se rendre compte que le centre n'est plus juste.
L'aigu à aussi tendance à etre plus bas (expliqué dans le libre Reblitz), donc il faut essayer de l'accorder plus haut pour que le jeu d'octave sonne mieux.
Pour l'aigu, il faut utiliswer des coins en caoutchouc pour rendre les cordes gauche et droites muettes. La technique d'ajustage entre la corde centrale et les autres reste la meme sinon.

Pour la graves, le problème est le meme, l'accordeur a du mal.
Accorder par octave n'est pas si simple non plus, car personnellement mon oreille a du mal à trouver l'octave juste dans le grave par rapport au médium.

il faut également accorder plus bas contrairement à l'aigu pour que çà sonne correctement.


Cette expérience décrit l'accordage d'un piano complètement désaccordé depuis des années.
Eviter absolument de vouloir l'accorder bien à 440 du premier coup.
Les cordes ne le supporteraient pas (casse surtout si elles sont vieilles) et meme le cadre risque de casser (d'apres ce que j'ai pu lire, heureusement çà ne m'est pas encore arrivé).
Sur mon premier piano accordé moi meme (un pianola Gustin Wright) j'ai cassé une corde basse en voulant justement l'accorder trop haut.

Je vais peut etre accorder un autre pianola tres désaccordé aussi depuis de nombreuses années.
Je dis peut etre car je ne sais pas si j'aurais le temps de le faire avant Noel ou en Janvier.
Je ferais donc des photos et des videos complètes et les diffuserais sur le site.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 11 mois #5 par F6ABD
Réponse de F6ABD sur le sujet accorder soi meme son piano
merco Fabrice pour cette prompte réponse. je vois que vous consultez votre site tres regulierement. bien noté vos précieux conseils. oui je savis que l aigue devait etre accorde un poil plus haut pour retrouver de l homogeneite dans toute l ampleur du clavier. ici ce n est pas un pianoi ancien et qui plus est il est regulierement accorde mais c 'est une question d amour propre car je me dit que je ne suis pas plus C.. que les autres et je drvrais y arriver aussi . Entre parenthese apres le passage d un professionnel, j avoue n avoir pas toujours ete satisfait de sa prestation c 'est la raison pour laquelle je veux m y mettre moi meme. Mon oreille est sans appel, je ne vais pas dire qu elle reconnais le son juste a un coma pres mais pas loin et le probelem ici est que le piano, hérité de mon epouse ( en seconde noces ) se desacorde tres vite a mon avis cela tient a la fabrication des essences de la table d harmonie et des chevilles qui jouent au fil du temps . Il est vrai que je ne lui pas souvent de quoi se reposer et deux heures de travail par jour explique aussi cela.. Voila je vous tiendrai au courant des que j aurais un peu de temps car si je m y mets il me faut des heures devant moi dans la foulee ce qui n est pas toujours facile a trouver dans la vie active.
Encore une fois merci pour avoir pensé a na necessite de ce site j espere qu il va faire des émules et que nous pourrons aisni profiter de l experience des uns et des autres . bon courage a la prochaine

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 11 mois #6 par Fabrice GOSSART
Réponse de Fabrice GOSSART sur le sujet accorder soi meme son piano
Si il se désaccorde c'est effectivement un problème de bois, la cheville à force de tourner dedans pour l'accorder finit par ne plus rester serrée.
Il y a apparemment 2 remèdes à celà.
Tenter d'enfoncer un peu plus la cheville (il faut que je regarde sur le livre exactement) pour retrouver un peu de prise dans le bois.
Sinon remplacer la cheville par une cheville plus grande.
En général on fait l'ensemble dans ce cas.
Mais j'en suis pas encore là.
Aujourd'hui je tente de remettre en état 3 pianolas, c'est surtout ce type de piano qui me passionne.
il y a aussi du boulot sur la mécanique du piano elle meme, ressort d'etouffoir, etc...
Sur un autre piano d'étude j'ai aussi les ressorts de rappel qui sont cassés, ce qui provoque quelques notes paresseuses (pb de répétition rapide des notes)
Là aussi pas évident de le faire ni d'avoir les pièces.
La personne qui l'a accordé me propose le changemnet complet mais çà me coute 200€. çà me parait honnête vu le temps que çà prends à faire.
mais je ne peux pas tout faire faire.

Moi aussi , j'ai des difficultés à trouver le temps ! en plus de maintenir ce site...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 11 mois #7 par F6ABD
Réponse de F6ABD sur le sujet accorder soi meme son piano
Salut Fabrice . alors ca y est ca se met en marche ce site ? bravo il faut un debut à tout. le piano ici est un BARRATT et ROBINSON achete par mon epouse alors que nous ne nous connaissions pas encore . AH § que n a t elle eu recours a mes services pour l acheter je le lui aurais déconseillé mais les gens qui n y connaissant rein sont hélas une proie facile popur les marchands de pianos qui savent se comporter en vrais maquignions quand il le faut. Quand on ne peut pas faute de moyens achetr un piano neuf mieux vaut trouver un tres bon piano d 'occasion sur le marché que d'acheter un piano qui ne seduit que par son ebenisterie critere qui est souvent le cas chez les non inities. Je pense que dans ce domaine il y a une veritable escroquerie qui touche un large public non averti et qui n a pas l oreile ni les doigts formes pour savoir sur quoi il s apprete à investir. Mieux vaut achetr avec l aide et les conseils d un ami pianiste lui meme ayant une experience du clavier et un jeu appreciable je ne parle pas des gens qui jouent ''le dernier air a la mode avec deux doigts bien entendu. Cela dit il existe fort heureusement des maisons tres serieuses nous en avons une ici à LILLE qui s appelle " la maison du pianoi" et nous avons a faire a un vrai professionnel qui sait de quoi il parle . Attention aux vendeurs qui le mois dernier vendaient encore des voitures ches peugeot . et il y en a j en ai rencontré.
Cela dit tout le monde ne peut pas s offrir un stenway ou un bosendorffer meme d'occasion . par contre on peut se faire tres plaisir avec un bon piano droit qui a une hauteur minimum de 1metre 30 pour beneficier de la longeur des cordes en consequences. Deux pianois de la meme taille de la meme marque ne se ressembleront pas ni au noveau du toucher ni au niveau de la sonorité . de plus l accord et c 'est la raison pour laquelle il faut prendre la chose tres au seroeux et capable de vous metamorphoser un piano dans des proportions insoupconnables . Etant entendu que la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu elle a un piano qui a vecu c 'est a dire qui a ete soumis a des conditions severes de changement de temepratures qui a ete travaille par un etudiant du concervatoire apres plusieurs annees de services aura perdu de son brio et il ne faudra pas en attendra les memes satisfactions que d un piano neuf. Il en est de meme pour les voitures tout le monde le sait bien. Tout dépend aussi de notre seuil d exigence. Celui qui est un adepte de la recherche des sonorité aura besoin d un clavier lineaire dans on accord sans disparité du medium par rapport aux extremites de son clavier . le toucher est fondamental , c 'est de lui que depend l attaque de la note soit double piano soit piano soit mezzo forte soit forte . le rappel du marteau apres sa frappe exige une mecanique qui ne soit pas usée et qui a cree du jeu comme dans les pistons d un moteur a explosion.
Personnellement j ai 64 ans je joue du piano depuis l age de 6 ans des que j ai su lire. chez mo_ on n a jamais entendu de musique clasiique l epoque ne le voulaiot pas peu de gens avait un "" tourne disque "" comme on disait dans le temps . J ai connu les 78 tours. Ma mere premier prix du concervatoire en solfege mais pas en piano a eu la bonne idde de faire apprendre cet onstraument a son fils des son plus jeune age . Je lui en serai eternellement reconnaissant. Voila . J ai encore été bavard et m'en excuse . je m excuse aussi pour les fautes de frappe je frappe vite et la taille des lettres sur le site est si petite que j ai parfois de la peine a verifier ce que j ai ecrit .. J espere que vous me pardonnerez . a bientot.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 11 mois #8 par Fabrice GOSSART
Réponse de Fabrice GOSSART sur le sujet accorder soi meme son piano
F6ABD (pas tres facile comme pseudo...) tu es de quelle région, car tu parles de Lille. Moi je suis du Nord (entre Lille et Dunkerque).
Aussi appris le piano à 6 ans, mais pas pratiqué régulièrement, un arret entre 18 et 37 ans, remplacé temporairement par des synthés et autres pianos numériques de me....
Puis retour au presque vrai piano en 2001 (comme çà tu peux calculer à peu pres mon age), un Clavinova CVP 103.
Revendu dernièrement pour cause d'achat de vrai piano d'étude (pour mon fils qui apprends tardivement à 13 ans...)
Hier j'ai commencé à réaccorder un pianola Farand, et filmé pour pouvoir expliquer et animer le site.
Mais comme ces vieux pianos sont capricieux, une corde (medium) m'a cassé sous le nez... pourtant je l'ai accordé provisoirement un demi ton plus bas.
J'avais tout fini (plusieurs heures car piano intégralement désaccordé 1 ton en dessous).
Les basses étaient OK, je fignolais et remontait progressivement les mediums aigus qui baissent naturellement apres accord et tension.
pas de bol.
Mais çà fait partie des problèmes de cordes anciennes, rouillées et çà fera des trucs à rajouter dans le site ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.119 secondes
Propulsé par Kunena