Reparation mécanisme

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #4414 par Jimmy Rodriguez
Bonjour à tous ;)

Je suis nouveau sur ce forum (en passant, qui est excellent !), ne m'en voulez donc pas pour des erreurs de débutants que je peux commettre concernant l'aspect technique "forumesque" de mon arrivé (salutation, présentation etc.).

Alors, voilà mon problème :

Je viens de faire l'acquisition d'un Yamaha G2.
Ce piano est assez vieux, et a été mal entretenu.
Jusque là, il n'y a de souci en particulier.
La problématique vient par contre s'imposer sur le fait que je réside en Nouvelle Calédonie, et qu'ici, et bien les shops (luthiers?) de piano ne courent pas les rues.

J'ai fait appel pour le moment à une personne sur le territoire qui s'y connait à peu près, ou en tout cas suffisamment pour m'aiguiller.

Je dois donc en premier lieu restaurer le mécanisme du piano (touches, marteaux trop serrés, grincant, mauvais toucher (plus aucune sensibilité, il faut taper comme un bourrin dessus), etc.
Je l'ai sortie directement du piano, mais maintenant je ne sais pas par où commencer... Que changer ? Comment ? Par exemple adoucir le toucher déjà... Apparemment les marteaux ca peut aller.

Alors ma première question arrive naturellement :
Comment dois-je m'y prendre ?
Que dois-je faire en premier lieu ?
Et pour les commandes ?

Pour les cordes par contre, c'est bon, je vais les faire changer quelqu'un peut s'en occuper de manière professionnelle.

Merci à vous pour l'attention que vous m'accorderez,

A bientôt !


NOTA : Voici les photos du piano :
www.sonarfrance.com/t3372-Restauration-d...2-de-1970.htm#p30585

NOTA ² : Voici les photos du mécanisme (les marteaux doivent être graissées ! :lol:, car ils tiennent tous seuls ! :
img204.imageshack.us/slideshow/webplayer.php?id=img1247o.jpg
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Jimmy Rodriguez.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #4415 par L . Reyrolle
Réponse de L . Reyrolle sur le sujet Reparation mécanisme
Bonjour Jimmy,

Ton piano a visiblement beaucoup souffert de l'humidité... bien plus que d'être joué !
Je pense que si tu fais changer les cordes, les chevilles devront l'être aussi ; j'espère que la rouille ne les a pas trop gagnées dans la partie enfoncée dans le sommier, sinon, il faudra peut-être réaléser légèrement les trous et cheviller plus gros, la rouille n'est pas un bon matériaux pour caler l'accord !
De même si les pointes de chevalet sont trop rouillées, c'est pas génial ni pour la glisse, ni pour le calage des cordes, et s'il faut les remplacer... bonjour le boulot minutieux, pour les sortir sans éclater le bois (à cause de la rouille), voire repercer pour mettre des neuves dans des trous neufs...
Bien évidement, grand nettoyage du cadre et de la table à cette occasion, et vérification de l'état de celle-ci...
Mais si c'est un pro qui change les cordes, il se préoccupera de tout ça (attention le temps de travail... et sa juste rémunération !)

Concernant le "graissage des marteaux" :silly: ... et les articulations en général ! La plupart du temps, il s'agit de pivots métalliques tournant dans une gaine en feutre. avec l'humidité, le métal s'oxyde, le feutre gonfle > ça coince ! laisse la mécanique s'aérer, fais jouer - par exemple les marteaux - à la main, en les manipulant souplement (tu les bascule d'une main dans l'autre, bien dans l'axe de leur mouvement normal). Peut-être ainsi, en quelques temps, peux tu retrouver une rotation plus normale. Le problème, c'est qu'il en est ainsi de toutes les articulations "pivotées", il y en a plusieurs par note, pas toutes directement accessibles !
Quand ça coince encore, tu peux essayer, en sortant la pièce (par exemple le marteau et sa noix), d'imbiber un peu d'alcool le feutre, et d'à nouveau faire tourner sur l'axe d'un côté à l'autre.
Après, si ça ne suffit pas, tu peux essayer de sortir le pivot, le nettoyer, voire tasser un peu le feutre avec un alésoir (lisse, éventuellement un peu chaud) et de la délicatesse... pour ne pas arracher le feutre, car s'il faut le remplacer, c'est un travail encore plus délicat !
Que je sache, ni graisse ni huile ... :whistle:

Le clavier souffre sans doute des mêmes maux : les feutres de mortaise ne glissent plus bien sur les deux pointes - balancier et enfoncement). Sors les touches, nettoie les pointes (tampon vert à vaisselle, très fine laine d'acier si très oxydées). Ensuite si ça coince, il faut tasser les feutres de mortaise (de chaque côté dans les trous rectangulaires de la touche). Normalement > pince à mortaise, autrement > système D en essayant de ne pas trop ovaliser le logement, ni arracher de feutre. Quand il n'y a pas beaucoup à libérer, tu peux mettre une touche sur ses pointes, et la faire basculer (enfoncer - remonter) en la tenant de manière à appuyer un peu d'un côte puis de l'autre, pour chaque pointe, et en évitant de pencher la touche (= garder sa surface dans un même plan).
Un autre point sensible à l'humidité, c'est les lests généralement en plomb, que tu verras sur le côté des touches ; il y en a aussi dans le mécanisme d'étouffement (pour faire redescendre les étouffoirs). L'oxydation les fait gonfler, au risque d'éclater la pièce de bois dans laquelle ils sont enchâssés... avant cela, ils peuvent aussi coincer deux touches par le gonflement en largeur...

Ça, c'est quelques premiers trucs pour essayer et voir que - ou si - tu peux améliorer les choses. Si tu persévères, deux petites suggestions...
- Laisse la mécanique se sécher, sans grosse chaleur mais bien aérée ; à l'inverse, ne laisse pas le piano et surtout sa table sécher trop vite, pas de courant d'air, ni de soleil, et plutôt fermé (enfin, ça c'est au cas où il sorte juste des conditions qui l'ont laissé dans cet état).
- Procure toi un bon bouquin, genre "Reblitz" : tu comprendras mieux comment est fait ton piano, où ça peut coincer et pourquoi, et ensuite tu auras plein d'indications techniques pour évaluer les travaux à faire, savoir dans quel ordre, et voir ce que tu peux envisager de faire toi même ...ou confier aux techniciens que tu pourras trouver.

Bienvenue sur ce forum !
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par L . Reyrolle.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #4417 par Olivier Constans
Réponse de Olivier Constans sur le sujet Reparation mécanisme

Lurey écrit: ...Que je sache, ni graisse ni huile ... :whistle:


Un réparateur de piano a qui j'avais demandé conseil pour les pivots grippés qui empêchait les marteaux de bien revenir m'avait dit d'utiliser de l'huile de vaseline , il m'avait même montré celle qu'il utilisait dans son atelier.
J'ai donc fait cela sur les pivots les plus gripés qui empêchaient mes marteaux de revenir : une goutte de vaseline posée sur une petite assiette, dans la goutte j'ai trempé la pointe d' une aiguille fine et ensuite j'ai mis cette pointe en contact avec le pivot. De ce fait l'huile s'est étendu par capillarité au feutre sans aller jusqu'au bois. Ensuite je faisait aller le marteau a la main comme Lurey l'a décrit.Depuis mes marteaux ne sont plus jamais restés bloqués.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #4419 par Jimmy Rodriguez
Réponse de Jimmy Rodriguez sur le sujet Reparation mécanisme
Hello vous deux,
Merci pour vos réponses, c'est exactement le genre de choses que j'avais besoin de savoir, donc encore une fois merci, c'est très gentil de votre part.

Pour les bouquins, oui, je commence à me renseigner.

Bon, et bien je vous tiens informé de ma progression (ca va pas être fulgurant par contre) si vous le souhaitez.

A très bientôt, et longue vie à ce forum :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #4420 par L . Reyrolle
Réponse de L . Reyrolle sur le sujet Reparation mécanisme

Jimmy Rodriguez écrit: Bon, et bien je vous tiens informé de ma progression (ca va pas être fulgurant par contre) si vous le souhaitez.


Oh, oui! Tu as dû le constater en parcourant ce forum, sa richesse est aussi faite de ces retours d'expérience, des photos et enregistrements qui peuvent les accompagner. Et chacun sait que ça prend du temps, y'a pas une nouvelle image chaque jour ! Mais pour qui cherche ensuite à faire des travaux, c'est autant d'indications et d'encouragements (... ou d'appel à précautions !)

NB ...pour ma part, je reste assez réservé sur l'usage de la burette, même si je peux comprendre qu'elle apporte sur le moment une solution rapide, à évaluer selon l'état et les perspectives à moyen terme... (éviter ce recours me rend plus tranquille sur la longévité du feutre et la stabilité du bois)
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par L . Reyrolle.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.144 secondes
Propulsé par Kunena