Le kit d'accordage de piano de base

  • Tamino
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 11 ans 5 mois #55 par Tamino
Réponse de Tamino sur le sujet Le kit d'accordage de piano de base
D'ailleurs, je vous donne le résultat de mes recherches, histoire que ça évite à d'autres de chercher.
Le site allemand, qui est une référence : www.thomann.de . La clé d'accord est très chère (dans les 200 euros)
Les sites américains font très rarement de l'export, je pense notamment à www.pianosupplies.com (le site de référence du tuto de scott detwiler)
Et si il y a export, les frais de port sont excessifs parce que ça part avec UPS.
Les britanniques sont chers aussi, mais je ne saurais que vous conseiller (je suis passé par ebay.co.uk) : hardy smith music (recherche dans google et vous tombez sur son site). Les frais d'envois à ajouter pour la livraison en france sont de 6 pounds (8 euros).
Mais les chinois sur ebay france restent les plus intéressants :)
Voilà.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 11 ans 5 mois #56 par Fabrice GOSSART
Ce que tu me montre n'est pas fait pour accorder il me semble.
Par contre au meme site, il y a un pack de 5 embouts étoile pour accorder. mais je ne sais quelle clé va avec...
Plus pres en UK tu as
http://www.pianocoversonline.co.uk/pianocareaccessoriestuningmiscaccessories-c-34_97.html
Je ne comprends pas pourquoi tu peux avoir des chevilles de taille différentes.
En général on procède à un rechevillage complet il me semble.
Peux tu mettre des photos sur le forum ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • Tamino
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 11 ans 5 mois #57 par Tamino
Réponse de Tamino sur le sujet Le kit d'accordage de piano de base


VOilà, certaines chevilles peuvent être tournées grâce à la clé chinoise, d'autres non.
Je pense que ceci est du à la rouille sur certaines chevilles. Et je ne veux pas les abimer davantage.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 11 ans 2 mois #88 par Steiffano
Bonjour. Pour la clé d'accord, j'ai fouillé dans ma caisse à outils. J'y ai trouvé un embout destiné aux douilles crussiformes, à vis, Torx, etc... Cet embout prend sur 5 à 6 mm les chevilles carrées. J'ai d'abord utilisé un manche en forme de T, mais il ne donne pas assez de force, et ne passe pas partout à cause du système pneumatique Simplex qui est placé devant les cordes. J'ai ensuite utilisé un raccord coudé ; mais la prise en main est mauvaise et au bout de 200 cordes, la main est en sang ! Je suis alors retourné voir dans ma caisse à outils où j'ai trouvé un ciseau à bois. Comme c'était du matériel de m...., j'ai facilement oté la gouge de son manche en bois. Quelques coups de marteau plus tard, la tige coudée était montée dans le manche en bois et la douille est amovible ! En sachant que c'est du matériel trouvé en son temps dans les solderies ou les sous-marques destinées à la mécanique auto, le bois ou le bricoleur du dimanche : moins de 10 euros. Certes ce n'est pas la clé du professionnel, ni la clé chinoise d'ebay. Néanmoins une solution de dépannage qui m'a permis en quelques heures d'improviser. Accorder, c'est savoir compter sur ses doigts (la citation n'est pas de moi, pardon). Musicalement, Steiffano.

Qui va piano, va sano et lontano.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 11 ans 1 mois #99 par Steiffano
Voici les quelques accessoires que j'ai osé utiliser sur mon piano : la poignée de porte, c'est du laiton sur du fer. Un carré de 6, mais pas très résistant. Mais l'idée que l'on m'a donné venait d'une bonne intention. Mais c'est pas précis et il faut énormément de force pour la tourner.

La douille, ça tient pour quelques accords, mais c'est du "made in china". Pas question de faire de la mécanique avec ça. J'ai néanmoins réussi à faire un accordage.

Sinon, j'ai trouvé une clé plate coudée en étoile (chrom-vanadium) pour moins de 5 euros. C'est pas du Facom, mais ça grippe bien et c'est une forme en étoile 6 et 7 mm, très pratique dans les déplacements sur les cordes de par sa tête coudée.

Je pense couper la partie de 7 mm et y mettre le manche en bois (manche de ciseau à bois), pour avoir davantage de prise de force.



Qui va piano, va sano et lontano.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Pianini
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 11 ans 1 mois #101 par Pianini
Réponse de Pianini sur le sujet Le kit d'accordage de piano de base
Bonjour à tous , moi aussi je me lance dans l'accordage de mon piano.
Merci à Fabrice pour l'initiative de ce forum de partage.

J'ai trouvé du bon matos sur le site de Thomman en Allemagne. (Merci à Tamino)

On y trouve :

Clé pas chère ' Gewa klavierstimmhammer' , de bonne qualité, avec une tête de 6,2mm à 16 euros
elle va très bien, belle fabrication, vernie, bon métal.

Il y a aussi la Clé à 3 têtes 'K&M 167 ' à 50 euros si vos chevilles ont d'autres dimensions. (Têtes etoile et carré)
Tapez 'tuning piano' en recherche sur la page d'accueil pour la trouver.

Coins en caoutchouc à 1,50 euro pièce 'Jahn gummi'.

Le fameux peigne en caoutchouc pour accorder l'octave centrale 'Temperatur Stimmrechen' à 20 euros (merci à Jacques)
Je ne m'en suis pas encore servi. Ca suffit avec 4 coins en caoutchouc pour le moment, j'y vais progressivement !

La pince à linge en plastique pour accorder les aigus, on la passe entre 2 marteaux. Marche très bien.
Jahn distantstimmkeil à 8 euros

Et un accordeur électronique à 19 euros le Korg CA 30
Il va très bien pour l'octave centrale. Pour les graves et les aigus, ca ne marche pas bien, je me fie à mon oreille et aux battements sonores.

Rajouter 10 euros de port pour la France.


Ma méthode est inspirée du web http://piano.detwiler.us/index_fr.html (bons conseils)
et de vos posts de ce forum:

J'accorde tout d'abord les 13 notes de l'octave du milieu avec l'accordeur électronique.
Pour chaque note: bloquer 2 cordes avec 2 coins gummi à gauche et à droite, accorder la corde centrale qui se trouve libre.
Enlever le coin de gauche. Accorder la corde de gauche avec la centrale. On entend des battements (ouuaouuaouuaouua...), très rapides quand les fréquences sont éloignées, très lents quand elles sont proches. Quand il n'y a plus les battements c'est bon.
Remettre le coin gauche et enlever le coin droit. Accorder la corde de droite avec la centrale.
Enlever le coin.Les 3 cordes sont accordées, on ne doit pas entendre de battement en jouant la note.

Donc toute mon octave centrale est maintenant juste.
J'accorde ensuite les octaves voisines. Le do avec le do, le do# avec le do#, le ré avec le ré, etc... Pour chaque note ne laisser d'abord vibrer qu'une corde, l'accorder (méthode des battements), puis accorder les cordes de la notes entre elles (re méthode des battements).
Puis enfin les octaves voisines avec les voisines.
Les cordes médium ca va, mais pour les très graves et les très aigus, c'est dur à entendre, j'y touche pas trop pour le moment, pas envie de tout dérégler et de casser des cordes !

Mais ATTENTION, tout ceci n'est pas très facile !

- ne pas toucher les cordes sinon traces d'oxydation.

- les battements sont durs à entendre dans le très grave et le très aigu, c'est pas évident du tout. Dans le medium c'est plus facile.
Je vous conseille de vous entrainer avec une guitare, et déjà là c'est pas évident d'accorder 2 cordes entre elles sans expérience, alors au piano avec des cordes super tendues....

- le réglage à la clé se joue à pas grand chose, y aller tout doucement. Dans le médium et pire les aigus, c'est vraiment à un chouilla, et on peut casser la corde ! (Dans les graves il y a plus de débattement)

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.213 secondes
Propulsé par Kunena