doublette de sommier fendue, Pleyel, help

Plus d'informations
il y a 3 ans 1 mois #5452 par Domus
Domus a créé le sujet : doublette de sommier fendue, Pleyel, help
Bonjour à tous, nouvelle sur le forum, j'aimerais restaurer moi même mon Pleyel droit numéro 5 de 1906, seulement je me demande si vraiment ça vaut le coup étant donner l'état du piano... :(
Ce qui m'inquiète le plus est le sommier, la face apparente est fissurée tous les 11cm et des petites fentes se sont ouvertes allant de chevilles en chevilles depuis que je l'ai accordé (442, en deux fois car pas accordé depuis de nombreuses années.) Je précise qu'il était déjà bien fissuré quand j'en ai fait l'acquisition, mais la tension des cordes a empiré la situation. J'ai été étonnée de voir un coin en bois enfoncé entre le sommier et le cadre dans les basses (voir photo) ??




C'est un piano que j'ai acheté il y a quelques mois dans le but de le réparer et de pouvoir le jouer ensuite, j'ai eu un vrai coup de coeur et j'avais envie en quelque sorte de le sauvegarder.
Pour le moment j'ai changé trois chevilles qui était inaccordables dans le medium, depuis il semble tenir l'accord.




A votre avis, est-ce raisonnable de se lancer dans sa restauration ? Faut-il obligatoirement refaire un sommier ?
J'ai joint des photos pour voir l'état général du piano. La doublette est déformée, comme ouverte en haut et affaissée en bas contre le cadre, j'ai peur que le sommier explose !! :blush:
N'hésitez pas à me donner vos avis et des conseils ! Je suis prête à le restaurer ou à chercher un autre piano à restaurer dans un meilleur état. Je suis totalement novice dans la restauration, désolée si mes questions sont un peu bêtes, je ne me sens pas de tout démonter pour refaire un sommier dès le début bien que j'aime ce piano (et le son qui va avec) et qu'il est déjà chez moi...

Au départ je pensais remettre en état la mécanique en changeant les feutres et les ressorts, les mouches, poncer les marteaux et le clavier (réparer les bouts de touches grâce à la poussière d'ivoire et le lustrer).
La table d'harmonie a aussi une belle fente :



En gros : est-ce une cause déséspérée ? Mon but étant de le jouer, pas de décorer mon salon. :whistle:



Bien à vous

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 1 mois #5453 par xavier91
xavier91 a répondu au sujet : doublette de sommier fendue, Pleyel, help
Bonsoir,
bienvenue sur le forum.

C'est normalement un bon piano qui est solide. Je ne l'aurais pas monté à 442 comme ça (normalement on monte en plusieurs passes un piano ancien, pour le laisser s'habituer à cette nouvelle contrainte). Je pense qu'un bon 430 ou 435 eût été largement suffisant pendant une année...

S'il tient l'accord c'est que le sommier n'est pas touché dans son intégrité.

Je n'arrive pas à voir coin entre sommier et cadre. Sur un piano droit, la tension des cordes a tendance à faire basculer le sommier vers l'avant. Ce coin a dû être posé là pour prévenir ce basculement. Peut-être faudrait-il en mettre tout le long. Si le sommier ne plaque pas bien sur le cadre, ce n'est pas optimal, et le sommier travaille de trop.

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Domus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 1 mois #5454 par Domus
Domus a répondu au sujet : doublette de sommier fendue, Pleyel, help
Merci beaucoup pour cette réponse rapide qui me rassure ! Est-il préférable que je rebaisse le diapason à 435 toute une année, ou je ne touche plus aux chevilles pendant un an et je le laisse comme ça ?? Je n'avais laissé que 4 mois entre les 2 accords. Il était inégalement désaccordé au départ, pas servi depuis plus de 10 ans.
Le coin est visible sur la première photo sur laquelle on voit le numéro de série du meuble. Ce coin a éloigné le sommier du cadre, ce qui fait que la partie des basses du sommier ne touche pas la cadre en haut, mais dans les aigus il touche. Ce coin doit faire autour de 5 mm.
Les fentes parallèles tous les 11 cm sont plus ouvertes dans les basses mais il n'y a pas de petites fissures allant de chevilles en chevilles comme dans le médium et aigu.
A votre avis donc je laisse le coin déjà présent et je place de longues plaques de bois en haut du sommier ? De même épaisseur que le coin ? Le sommier a déjà l'air très "écrasé", "tassé", ça ne va pas empirer ?
Quel est la procédure à suivre svp ? Faut-il détendre les cordes pour placer les cales ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 1 mois #5455 par xavier91
xavier91 a répondu au sujet : doublette de sommier fendue, Pleyel, help
Bonjour,
il ne faut plus toucher au coin. Maintenant que le sommier est en contrainte (qui plus est une trop forte contrainte), je ne crois pas qu'il faille tenter quoi que ce soit, au risque d'avoir une casse franche.
442 est trop haut. 435 aurait été un bon compromis le temps d'observer. A la rigueur si vous pouvez le descendre doucement et uniformément à ce diapason, c'est mieux.

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.506 secondes
Propulsé par Kunena