réglage de mon piano à queue

Plus d'informations
il y a 9 ans 5 mois #598 par Ma que !
Ma que ! a répondu au sujet : réglage de mon piano à queue
Chasse maximale = hauteur des cordes - hauteur de la cavité.
Oui ça se règle comme un piano droit. La qualité du drap de repos des marteaux influence pas mal la répétition

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #903 par accordeur
accordeur a répondu au sujet : réglage de mon piano à queue
il a au moins 50 ans ton piano
il y a meme pas de double echappement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #908 par fabrice
fabrice a répondu au sujet : réglage de mon piano à queue
et oui...au moins 50 ans. mais quand on ne s'y connait pas .
Le double échappement n'est pas forcément gênant pour l'amateur que je suis.
Mais j'ai pas encore eu le temps de m'y pencher sérieusement
En gros il a un gros réglage complet à faire, et les chevilles du millieu ne tiennent pllus trop l'accord.
COrdes et chevilles ont été refaites déjà, ainsi que flipotage.
Son gros défaut, mis à part les réglage est aussi le son tres métallique.
Mais en 1/4 queue, on m'a dit que c'était courant.
Pour jouer piano rock çà le fait, mais pas pour Chopin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #910 par Ma que !
Ma que ! a répondu au sujet : réglage de mon piano à queue
C'est la mécanique "Anglaise" ça se règle mais comme un piano droit. le son est peut etre métallique a cause de la structure (table, cordes) il faut pincer les cordes pour écouter, comparer le son avec le marteau ou note pincée (a peu près a l'endroit ou le marteau frappe.

ET a propos si le marteau ne frappe pas sur un noeud (le 1/8 eme entre les basses et le la du diapason, tu peux peut être gagner un peu en pureté en avançant ou reculant la mécanique pour que ça frappe a cet endroit (certains pianos frappent au 1/9eme ou au 1/7 ou entre ces valeurs, mais le 1/8 eme est un standard)

il faut dessiner le centre du marteau du la 440 (l'apex) avec un crayon fin , mesurer la longueur sonore de la première corde du grand chevalet et du la 440 , et voir comment ça tombe l'in en face d el'autre.
Dans le suraigu si 88 notes la dernière est a 2 mm du sillet. (on passe du 1/8 eme au a 26 ou 1/32eme progressivement a partir du la 440) .

Plus on s'approche des agrafes/su sillet, plus il y a d'harmoniques. On frappe sur un des noeuds pour essayer d'avoir les ventres les plus larges. le 1/8 eme correspond a 4 octaves, on a pas vraiment besoin de ce partiel redondant et on l'éteint en frappant sur le noeud.

Mais les pianos anglais sont bien connus pour leur son assez acide et métallique , malheureusement. beaucoup a cause des cordes mais si le son n'a pas d'épaisseur et de tenue, la table est déchargée, il n'y a pas grand chose a faire, essayer de la pousser avec des bouchons en liège par en dessous le chevalet pour voir si ça sonne mieux. (essayer de voir la forme d ela table, par en dessous, et par au dessus si il y a de la pression ou si c'est basculé, etc

SI le son est assez plein mais très métallique, c'ets le point de frappe/les marteaux/le réglage, etc...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #911 par Ma que !
Ma que ! a répondu au sujet : réglage de mon piano à queue

Remi Combz écrit: pas de rechute ce n'est pas une mécanique a répétition. J'ai reglé une quasiment identique sur un diederich (Russe) et marche a merveille (mais sans répetition)

+


En fait si il y a une "rechute," mais comme sur un piano droit, c'est un bon moyen de régler précisément la pression a fond de touche de se repérer sur le mouvement de retombée du marteau, puisqu'il est arrêté par la peau du nez (enfin je pense, a voir les photos, sinon par le coussin).

Donc quand on a une régularité a ce niveau (retour du marteau a une hauteur régulière avec la touche enfoncée, attrape reculée pour ne pas géner), le "gras" est régulier, mais surtout les bâtons ayant toujours le même mouvement a faire pour réengager, le toucher est plus facile a maitriser - sentir l'échappement et le gras sur ce type de mécanique est loin d'être facile parce que le marteau n'est pas soutenu, c'est abrupt, ploc d'un coup le marteau retombe.

Enfin je pense que j'essayerais comme ça.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #943 par accordeur
accordeur a répondu au sujet : réglage de mon piano à queue
si il y a un achapement mais pas double

en fait les pianos " anglais " qui font leur mauvaise reputation c est pas des pianos des annee 70 mais des pianos ancien en en fait a partir des année 70 il y a eu des subcentions importante pour aider les usines anglaise pour que les ecole remplaces leurs piano donc beaucoup d instrument au placard comme avec les voitures il y a eu de loccasion et a la fin il y a que les nanards invendables que des escrots on refilé a prix d or en france
il y en avait un revenduer plus honete sur reims un momment qui les faisait venir par camion j y ai passe une apres midi pour en trouve 3 correct

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.304 secondes
Propulsé par Kunena