EasyDiscuss

Social Collaboration Tool, powerful Joomla Forum Extension
  1. Fabrice GOSSART
  2. vos pianos
  3. vendredi 23 novembre 2018
  4.  S'abonner via e-mail

Voila, piano donné par M. R....  à Uckange. Transport en pleine manif des gilets jaunes, un weekend compliqué donc.

Emballage avec couverture, rattrapage des bords avec un bloc de mousse extrudé, planche de ctp 10mm  sanglé, et planches à roulettes.

Pièces jointes
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler

POur joindre une image, en dessous de cet édiuteur c'cest écrit envoi de fichiers. (et là tu pourras parcourir ton disque dur).

hier mon fils Paul est venu et a regardé ce piano. il a emarqué une fissure sur la table d'harmonie très longue, mais juste décollée, on ne voit pas le jour du tout à travers. 

Je pense remettre à plus tard la restauration de ce piano et surtout lui confier car il est toujours en formation. Je ne sais pas si dans l'asso il y a d'autres pros (surement ceux de l'ITEMM). lui vient de l'ERDV et peut etre une vision différente (sans mauvais jeu de mots) car il n'est pas déficiant visuel contrairement à ce que l'école (ERDV) est destinée en priorité.

 Il me dit de tenter de conserver au maximum les cordes, en les démontant et dérouillant style paille de fer fine et refaire l'essai. Un point de rouille mal placé peut effectivement provoquer une rupture.

Cela ne coutera que du temps perdu éventuellemnet. De toute façon il faut se faire la main et sa propre expérience. Je pense que la dépose des cordes permettra aussi du coup de nettoyer et réparer la table d'harmonie.

Idem pour les chevilles, on va essayer de voir combien sont concernées exactement. Peut etre ne remplacer que celles nécessaires ?

Peut on accéder facilement au sommier une fois toutes les cordes enlevées ?

y'a-t-il une méthode pour sortir les cordes des agraphes facilement ?

Je dois transférer ce piano dans ma future maison où il y  aura un atelier dans 2 mois, et Paul mon fils s'occupera donc de la restauration à ce moment là. Je vais laisser passer les fêtes de fin d'année pour le moment.

  1. il y a plus d'un mois
  2. vos pianos
  3. # 1
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
Hello Frabrice, si les cordes cassent les unes après les autres c'est qu'elles sont trop oxydées ou bien il y a un point d'oxydation trop profond qui créé un seuil de rupture plus bas. On peut monter à la quinte sans casser une corde (si elle est intégre). Il faut les changer toutes, ce n'est pas une misère à faire. Si les chevilles sont trop molles, on peut en profiter pour les enlever et les remplacer par le calibre au dessus. De plus c'est plus facile de rencorder quand les chevilles sont enlevées Il vaut mieux, pour faire du bon boulot, enlever les chevilles et noter sur un graphique qui montre l'emplacement de la cheville dans la travée, le diametre de celle ci parfois on croit que tout le piano est à 6,50mm puis il y a quelques chevilles à 6,75mm. Donc première chose à faire: 1 / prendre des photos du plan de cordes avant démontage. coté chevilles et côté girafe. 2 / Relever les longueurs vibrantes (LV) et les longueurs entre la pointe d'accroche et la 2ème pointe de chevalet (sur le shéma 1) ainsi que la longueur entre l'agrafe (vers la cheville) et la cheville. Ceci de manière à pouvoir couper les bonnes longueurs de cordes acier. 3 / relever les diametres (filées: total et âme) et noter si ce sont des cordes apparemment originales ou des jeux postérieurs (on le voit aux bouclettes) 4 / couper les cordes mortes et garder un échantillon des bouclettes (pour pouvoir refaire des bouclettes identiques), faire attention en enlevant les cordes ne ne pas rayer la table d'harmonie. 5 / on peut éventuellement garder les cordes filées en les déroulant proprement au niveau de la cheville, si le bec à angle droit est cassé ce n'est pas grave. 6 / Enlever les chevilles à la clé (pas à la dévisseuse car ça chauffe trop), noter la position et le diametre 7 / réaliser le plan de cordes et préparer les cordes neuves. 8 / choisir les nouvelles chevilles en fonction des anciennes, on peut mesurer la profondeur du trou pour les rallonger un peu, ne pas percer le sommier plus profond. Ne pas réaléser les trous. Passer juste la soufflette avant de recheviller. C'est tout ce que je vois pour l'instant. JF Je n'arrive pas à insérer une image, je n'ai pas l'accès vers mon disque
  1. il y a plus d'un mois
  2. vos pianos
  3. # 2
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler

Les premiers essais sont très peu engageant et dépassent déjà mes compétences. Les cordes (rouillées) cèdent les unes apres les autres. Pas encore de corde filée cassée.

Les chevilles ne semblent pas tres fermes et ne tiennent pas l'accord.

Faut il investir dans qq chose à perte ou juste le démonter entièrement pour examiner le tout avant de changer les cordes inutilement?

Si il faut tout démonter, j'aimerai avoir les indications pour procéder afin de récupérer autant que possible les cordes filées, et voir si le sommier est bon.Table d'harmonie ok. Clavief et ébénisterie ok aussi.

 

  1. il y a plus d'un mois
  2. vos pianos
  3. # 3
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler

Une semaine apres premier déballage et controle.

Les marteaux sont marqués et bien usés au carré.

La mécanique est remplie de poussière.

Je me rends compte aussi que cette mécanique est différente de mon modèle 0 nde 1893.

les cordes sont rouillées, et dans le fond du piano sous la mécanique pas mal de taches de liquide. il a souffert c'est sûr, 

A suivre : démontage et nettoyage de toutes les touches, rabottage des plombs si nécessaire puis ressai.

Pièces jointes
  1. il y a plus d'un mois
  2. vos pianos
  3. # 4
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.