EasyDiscuss

Social Collaboration Tool, powerful Joomla Forum Extension
  1. Claire
  2. technique, outillage pour accorder
  3. mercredi 3 septembre 2008
  4.  S'abonner via e-mail
Je vais bientot acheter une clef d'accordage, si possible pas chere et sur internet, pour pouvoir accorder regulierement un vieux piano a cadre en bois qui est plutot en bon etat.

Alors... si je comprends bien, la taille standard des chevilles c'est 6,2 mm? C'est ca?

Or, les chevilles de ce piano sont legerement coniques, plutot de 5mm au bout, et de un peu moins de 6 mm (5,8?) vers la ou sont enroulees les cordes.

Du coup j'hesite a acheter une clef standard (6,2 mm?). Pourtant la premiere fois que je l'ai accorde (apres des dixaines d'annees de non utilisation), j'avais emprunte une clef qui n'avait pas d'embouts interchangeables, et que je suppose donc standard et 6,2mm, et ca m'avait paru adapte.

Qu'en pensez-vous?
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
Les chevilles des pianos début XX ème ont des chevilles qui font environ 5 mm à 6 mm. La forme conique permet de rentrer l'accordoir et surtout de le ressortir facilement sans pour autant dérégler l'accord. Les chevilles plus épaisses viennent souvent d'une restauration partielle ou d'un rechevillage complet.

J'ai posé la question pour savoir quelle était la qualité du kit chinois dans la rubrique : "technique, outillage pour accorder » Le kit d'accordage de piano de base".

Personne n'a encore donné son avis pour l'instant... C'est à croire que personne ne se sert de cet accordoir :/

J'ai donc imaginé une variante qui consiste à utiliser une clé coudée en étoile de 6 mm, habituellement utilisée dans la mécanique automobile.

http://www.forum-piano.org/forum/userimages/IMGP3086-1.JPG

Mais comme elle est plus courte et sans manche, son utilisation nécessite davantage de force ; je manque parfois de précision et de confort. Et comme c'est du métal (chrom-vanadium) sont utilisation peut provoquer une callosité dans la paume de la main. Cela dit, j'ai réussi à accorder mon piano pour seulement 5 euros (magasin de bricolage) sans endommager les chevilles. Sa petite taille m'a permis de l'emporter facilement chez des amis qui possèdent également des pianos anciens et de donner des coups d'accord :cool:
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
Moi aussi j'aime bien les solutions-debrouille.... Mais la, non, je ne veux meme pas essayer. Une cle d'accordage est profonde, ce qui lui permet de bien mieux tenir les chevilles sans les abimer au bout de plusieurs accordages. Deja que je ne veux pas d'une cle d'accordage piano en etoile... Je garde mes outils de mecanique pour reparer ma bagnole.

Et puis tu dis que ca manque de precision et de confort, et que ca fait des cales... C'est genial ton truc! Je me met a l'accordage de ce piano parce que ca m'interresse, pas pour m'en degouter. Ce qui va arriver, c'est sur, si je dois forcer plus, surtout si j'ai dans la main un outil qui me rappelle les heures de galeres passees a faire de la mecanique en forcant comme une brute sur des outils inconfortables. D'ailleurs ces experiences m'ont appris qu'on gagne beaucoup de temps avec des bons outils, et qu'on se fait moins mal... Ce qui rattrape souvent le prix de l'outil.

Je l'avais deje lu, ton truc, dans l'autre rubrique, et deja je ne voulais pas faire comme ca, j'avais deja essaye l'annee derniere, de mettre une cle en etoile de 6, pour voir comment elle allait, et en fait c'est une peu grand, ca bouge un peu, et comme les cles en etoile ne tiennent les boulons, pardon, les chevilles, que sur leurs angles, c'est l'ideal pour les abimer. Inutile de me dire que tu n'as rien abime, ca ne suffira pas a me convaincre.

Merci quand meme pour ta reponse qui repond bien a ma question en ce qui concerne la forme conique des chevilles.
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
Il me reste une question en suspend... la taille standard des chevilles ACTUELLES, c'est bien 6,2? Ou alors c'est la taille standard de la cle et les chevilles sont un peu plus petites? (histoire que la cle ne se coince pas?)

Je suppose que les chevilles actuelles sont coniques aussi?
Et la cle d'accordage? (Je suppose que non)
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
J'ai donc le kit d'accordage de base chinois, et jusque maintenant il a convenu à toutes les chevilles de tout pianos, les chevilles étant coniques.
Mais c'est vrai que pour certaines (rares) chevilles il a eu tendance à glisser.

Comme autre solution "bidouille" mais nettement plus stable que la clé coudée, j'ai aussi utilisé une clé de réglage de tambours (batterie, etc...).
Il s'agit d'une petite clé carrée, pour serrer à la main qui ne coute que quelques euros.
Là dessus, j'ai sacrifié un embout de clé à douille; Je l'ai fait souder sur la clé de tambour par un petit garagiste pour une dizaine d'euros (ou alors si vous avez un ami qui peut le souder).

j'ai toujours cet embout, et lorsque j'ai une cheville un peu petite je m'en sers mais comme je le dis, c'est tres rare.
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
Ca me semble deja bien mieux comme bidouille. Deja ca part d'une cle carree, et pas en etoile, c'est bien mieux, surtout dans les cas ou elle est un peu grande pour les chevilles.

Mais dans mon cas je crois que je peux acheter une vraie cle d'accordage, mais il faut qu'elle soit adaptee au piano auquel elle sera principalement dediee (ce qui n'exclue pas qu'elle puisse aussi servir pour d'autres pianos si le cas se presente). Je pense que quelque chose de standard, mais avec embout carre (donc pas le kit chinois) fera surement l'affaire, puisque j'avais deja accorde ce piano avec une cle a embout carre probablement standard (empruntee a un pianiste).

En fait je pense acheter celle de chez Thomann (la moins chere, 16 E + 10 E frais d'envois). Elle est carree, et de 6,2mm. Mais avant de l'acheter, j'aimerais etre sure que ce 6,2 correspond bien au standard actuel, ou bien s'il existe des differences selon les cles et les chevilles actuelles. Si c'est bien le standard, je pense que celle que j'avais emprunte etait aussi de cette dimension, et que donc je peux acheter celle de chez Thomann.

Et la cle du kit chinois, elle mesure combien? (Bon, evidemment, mesurer des 10° de mm, c'est pas super facile...)
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
comme tu dis mesurer de telles choses, pas facile !
faudrait que je regarde la taille des chevilles ce soir
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
La cle que je vais peut etre acheter se trouve sur le site de Thomann a:

http://www.thomann.de/fr/gewa_klavierstimmhammer.htm

Je l'ai trouvee grace a Pianini qui avait donne son nom entier sur ce forum. Sans cette info je ne serais probablement pas tombee dessus en cherchant dans le site... qui aurait l'idee de chercher une cle d'accordage piano dans une rubrique "pieces detachees pour instruments folkloriques"? (alors qu'il y a une autre cle d'accordage a 144 E qui se trouve, elle, dans les "accessoires pour piano", ce qui est plus logique).

J'attends donc d'en savoir plus sur la taille des clefs et chevilles standard avant de me decider.
Réponse acceptée En attente de modération
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
une bonne clé d'accord s'achete a Paris chez Marc Manceaux - 85 rue Pascal. Il fait des clés 'd'amateur' correctes.

Les canons sont en forme d'étoile (pour pouvoir se positionner comme on veut, un carré est très peu pratique, la forme évasée et en étoile correspond bien a la forme de la cheville . Seul un bon canon apporte un bon retour tactile.
Sur vos pianos anciens, les chevilles sont le plus souvent plus petites que sur les pianos actuels, il vous faut venir avec une cheville ou demander a Marc, en fonction de la marque et de l'époque il saura quoi vous proposer.

La qualité du canon est primordiale- pour les anciens les clés Pinet ou Muller des anciens accordeurs sont idéales, fines, légères, canon bien adapté (voir en brocante parfois !)

Le mieux est d'avoir 2 ou 3 canons mais bien sur c'est si on envisage d'accorder des pianos différents.

Je conseillerai une clé légère et non extensible, bien rigide, manche en bois ou en synthétique de préférence au métal, trop froid.

Une clé lourde et parfois longue est appréciée pour les pianos au chevillage très dur (mais au final avec l'expérience on utilise des clés assez courtes en fait). Les clés extensibles renvoient moins d'information que les clés en une pièce.

Un mauvais canon, ou une clé a oeil (!) risque d'abimer les chevilles et de rendre l'accord encore plus difficile.

La clé d'accord , je la vois comme un stéthoscope pour sentir la corde et la cheville, pas comme une clé de mécanicien.

La clé a sa propre souplesse qui rentre en ligne de compte pendant l'accord, elle fait ressort quelque peu pour peu que le chevillage soit assez ferme.

AUx USA ils emploient depuis peu des clés High Tech au manche en carbone très léger, forme en boule type poignée de vitesse de voiture, jamais essayé, si le retour tactile est bon et la flexibilité faible c'est peut etre intéressant. (mais j'ai quelques doutes sur la méthode d'accord de certains accordeurs vuis sur YouTube, quand on regarde les plus grands, ceux qui sont connus en concert, ils ont tous plus ou moins la même méthode et les mêmes gestes.

Mais je suis habitué a une clé toute simple sur laquelle je change juste l'extrémité des canons si besoin (clé Yamaha) pas excessivement chère en plus . avec ça on accorde tout !
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
. Cela dit, j'ai réussi à accorder mon piano pour seulement 5 euros (magasin de bricolage) sans endommager les chevilles. Sa petite taille m'a permis de l'emporter facilement chez des amis qui possèdent également des pianos anciens et de donner des coups d'accord :cool:

Ca fait peur ! j'avais pas vu !
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
aî aï aï l outrage à piano retraite il est fatigue le chevillage et noj seulement la clef va l achever mais aussi l inexperience de celui qui la tiend
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
je pense investir dans une clef plus légere. J'ai actuellement une clé telescopique avec plusieurs canons qu'un ami accordeur m'avait donnée. j'accorde surtout des pianos standards a queue. mon érard rechevillé mon bosendorfer des steinway et yamaha de concert c'est souvent le même canon que j'utilise. J'aime qu il n'y ai aucun jeu dans la clé et je me sens un peu limité avec celle ci . pas asséz de sensations tactiles. et trop de jeu
que choisir??? je n'y connais rien
Réponse acceptée En attente de modération
0
Votes
Annuler
C'est simple.

Vous n'avez pas à mesurer la taille des chevilles de vos pianos.

Premièrement, éviter les clés col de cigne. Vous ne ferez qu'abîmer votre piano. Utiliser toujours une clé avec embouts interchangeables et têtes amovibles.

Les embouts interchangeables de têtes d'accordage viennent en 3 grandeurs :
#1 la plus petite (pour les vieux pianos)
#2 standard (bon pour presque tous les pianos)
#3 plus grosse pour les pianos reconditionnés avec nouvelles chevilles plus grandes.

C'est tout!

Bonne chance et surtout amusez-vous!
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.