Examen du sommier

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #2080 par xavier91
xavier91 a créé le sujet : Examen du sommier
Bonjour,

je suis éventuellement intéressé par acquérir un 1/2 Erard (le classique 212 cm à cordes parallèles et aux étouffoirs en-dessous, qu'on trouve partout et à tous les prix).

Il arrive que l'on en trouve à 1000€ voire moins, pour des exemplaires entre 1860 et 1920. Ces instruments sont désaccordés. Le risque est de juger un instrument désaccordé. Evidemment, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Si la table n'est pas fendue, si la mécanique n'est pas déglinguée et complète, que les feutres n'ont pas été mangés par les mites, est-il possible de se fier à l'apparence du sommier pour le juger? Ma plus grosse crainte est un sommier fendu. Comment le repère-t-on sur cet instrument? Quels sont les indices?

Et plus généralement, quels sont les défauts congénitaux (s'il y en a !) de ces instruments dont il faut se méfier et comment les déceler?

Merci d'avance.

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #2081 par Kridge
Kridge a répondu au sujet : Examen du sommier
Les risques les plus importants...

Cadre cassé... piano perdu définitivement...
Table d'harmonie détruite... piano perdu définitivement

ERARD un jour, ERARD pour toujours...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #2082 par xavier91
xavier91 a répondu au sujet : Examen du sommier
Bonjour, merci Kridge pour la réponse. Mais je connais ces risques, leur cause et leur conséquence. Je pense que je saurai voir le cadre de près pour y trouver fissure ou fente, pareil pour la table.

Ce qui m'inquiète, c'est le sommier. D'ailleurs je ne sais plus s'il est recouvert ou non? Ce qui rend impossible son examen?

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #2083 par Michel CONDETTE
Michel CONDETTE a répondu au sujet : Examen du sommier
Il faut qu'il ne paraisse pas trop désarcordé, seul indice exploitable. clavier avec touches non voilée usure des ivoires

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #2084 par 686GS
686GS a répondu au sujet : Examen du sommier
Si on ne veut pas prendre de risque, il vaut alors mieux l'acheter chez un professionnel qui en principe devrait pouvoir garantir l'état sur la facture.

Celui-ci, par exemple, n'est pas hors de prix pour un piano annoncé en parfait état :

http://www.leboncoin.fr/vi/67114080.htm?ca=12_s

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #2086 par xavier91
xavier91 a répondu au sujet : Examen du sommier

686GS écrit: Si on ne veut pas prendre de risque, il vaut alors mieux l'acheter chez un professionnel qui en principe devrait pouvoir garantir l'état sur la facture.
Celui-ci, par exemple, n'est pas hors de prix pour un piano annoncé en parfait état :
http://www.leboncoin.fr/vi/67114080.htm?ca=12_s

En effet, si je ne voulais pas prendre de risque... j'irais le dire sur le forum pianomajeur ! (je n'ai rien contre ce forum, auquel je participe, mais chacun sa spécialité).

Je reconnais que celui de cette annonce a l'air sérieux tout en étant d'un prix abordable. Mais si je dis à ma femme que je vais mettre 2400€ dans un demi-Q alors qu'on en a un à la maison, plus un droit, et que la maison n'est pas finie d'être payée, il me faut trouver un casque intégral avant !

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.204 secondes
Propulsé par Kunena