Ivoires se gondolent et se décollent

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #3255 par xavier91
Bonjour,


suite à l'acquisition de mon second Erard parallèle, voici une photo du clavier :


Fichier attaché :



Pour mémoire, il a dû rester un an dans un garage très humide et non isolé, après une carrière dans un bar. Les plaques d'ivoire se gondolent et se décollent. Que faire ? Tout décoller, nettoyer, recoller sous presse dans les règles? Faut-il les mettre sous presse avant de les recoller, pour qu'ils reprennent une forme plane?


Merci pour avis éclairés.

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #3256 par 686GS
Réponse de 686GS sur le sujet Ivoires se gondolent et se décollent
J'ai déja eu ce problème.


Il suffit de "repasser" l'ivoire avec une patte mouille et de fixer rapidement la touche encore chaude au bord d'une table bien plane avec un serre-joint.


Au bout d'une heure, retirer le serre-joint. L'ivoire sera parfaitement plat et collé. Un petit coup de polissage et c'est comme neuf...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #3257 par xavier91
Merci pour ta réponse.


C'est donc plus simple que ce que je craignais. As-tu glissé un peu de colle (d'os?) entre le bois et l'ivoire avant?

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #3258 par 686GS
Réponse de 686GS sur le sujet Ivoires se gondolent et se décollent
Non, ça s'est débrouillé tout seul avec la vieille colle !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois - il y a 7 ans 9 mois #3259 par Ma que !
Mieux vaut remettre de la colle tt de même, colle de peau blanchie avec du blanc d'Espagne ou de Meudon (c'est pareil) . LA colle GT58 vendue entre autres chez Laverdure est parfaite pour ça (un mélange de gélatines de peau/nerf/tendons et os, très transparent et fluide)assez peu de blanc nécessaire (5 grammes pour 100 il me semble)
A chaud - la touche - (30 ° suffisent pour que la colle ne gélifie pas tt de suite au contact du bois)

Il doit aussi y avoir pas mal de touches a dégauchir (patte mouille, 2 fers a repasser, quand le bois devient mou le redresser)

En revanche si vois devez décoller l'ivoire complètement, il faut un petit montage pour réussir a presser tout en poussant la tête d'ivoire sur la queue, sinon le joint est toujours très apparent (il faut aussi bien ajuster les 2 parties et je prévois une petite "gorge" pour que la colle chasse sur les cotés et pas dans le joint.
Dernière édition: il y a 7 ans 9 mois par Ma que !.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 7 ans 9 mois #3260 par xavier91
Bonsoir,


content de te revoir sur le forum, Maque ! Merci pour toutes ces infos.


Quant aux touches gauchies, vues sous cet angle c'est même évident, alors que du dessus, la déformation des ivoires cache ce défaut. Pour ces dernières, il faut séparer les actions de dégauchir le bois et recoller les ivoires?

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.117 secondes
Propulsé par Kunena